Accueil du site > plante et végétal > jardins botaniques

jardins botaniques

Articles de cette rubrique

  • maison des plantes médicinales

    La Maison des Plantes médicinales de Flobecq vous convie à une plongée dans l’univers des Simples en découvrant leur histoire mondiale et locale, en vous permettant de les voir, de les sentir, de les toucher, de les goûter même ! La Maison des plantes médicinales est d’abord un musée consacré à l’histoire des herbes thérapeutiques depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui. Un parcours didactique complété par un jardin comptant plus de 80 espèces de plantes (...)

  • Jardin des Cinq Sens

    Un jardin classé Jardin Remarquable. Inspiré du Moyen Âge, le Jardin se compose d’un labyrinthe végétal et de plusieurs salons de verdure sur le thème des 5 sens. Vous êtes invité à sentir, toucher, contempler, écouter et parfois même goûter ! Au détour d’une allée, vous pourrez rencontrer nos jardiniers. Ils soignent avec passion, et dans le plus grand respect de la nature, cet écrin végétal niché au coeur de la cité médiévale d’Yvoire classée parmi les plus (...)

  • les jardins secrets

    Nés de l’audace et de l’imagination débridée d’un couple opiniâtre, les Jardins Secrets sont devenus depuis leur ouverture au public, en 1994, un site stimulant et incontournable. En 1980, Alain et Nicole Moumen achètent une vieille ferme en Haute-Savoie, entourée d’un vaste terrain, pour y vivre en famille et y travailler.A cette époque, Alain fabrique des meubles que Nicole décore. Loin d’eux l’idée de construire un tel jardin, encore moins de le faire (...)

  • Saint Antoine l’Abbaye

    Le Jardin médéval Soumis au rythme des saisons, le jardin de Saint-Antoine implanté dans la cour des Écuries de l’Abbaye est une illustration du jardin monastique.Au Moyen Age, les jardins environnent les édifices claustraux et accueillent les essences végétales nécessaires à l’alimentation comme à la pharmacopée des religieux. Les plantes présentées ici sont alors utilisées par les Hospitaliers de Saint-Antoine pour la confection des onguents, emplâtres et décoctions, (...)

  • L a Jaÿsinia

    Il y a plus de 100 ans, le 2 septembre 1906, le petit bourg de Samoëns était en fête. Marie-Louise Cognacq Jaÿ inaugurait le jardin botanique qu’elle offrait à son village natal. L’histoire d’une petite bergère devenue parisienne fortunée en créant, aux côtés de son époux, le grand magasin de la Samaritaine... Déjà un siècle que Marie-Louise Cognac-Jaÿ inaugurait le jardin de la Jaÿsinia. Implanté au cœur du village, dans un site exceptionnel, ce jardin (...)

0 | 5

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL